Fourmizzz Index du Forum
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Le culte d'Ashocé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fourmizzz Index du Forum -> Roleplay -> Serveur 4 -> Roleplay Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Auteur

Message

Themis


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2014
Messages: 246

Alliance (s4): Dae
Localisation: Caras uin Dae

MessagePosté le: 10/08/2015, 19:54    Sujet du message: Le culte d'Ashocé

Répondre en citant


Avant-propos :


Ashocé est né à l'ARG, avec Tédessé ("Tédéssé", à l'époque, puis corrigé en "Tédessé"), il y a bientôt un an.
De simple blague, il est peu à peu devenu un personnage à part presque entière, que j'invoque régulièrement CG.
Aujourd'hui, pour son premier anniversaire (en avance), je lui offre ce petit RP, en espérant qu'il vous plaira.
Le texte sera posté à la suite, chapitre par chapitre, dans l'ordre d'écriture.
L'histoire est terminée, elle n'attend que d'être mise sur le papier ; rien n'est laissé au hasard.


Merci à Rondlav, pour m'avoir redonné envie d'écrire.
A Papakiller, pour sa relecture attentive et constructive.
A Alkinoos, pour m'avoir inspiré la création d'Ashocé.
A tous ceux qui font que, depuis un an, Ashocé existe.
Une petite larme, et place au texte.


Themis, champion d'Ashocé.
_________________
19:12:40 Phentasm(West): Bientôt il sera n° 1 à 10 dans les HOC

Puissent les dieux du crash et des Tks veiller sur mon HoC.

Revenir en haut

Publicité






MessagePosté le: 10/08/2015, 19:54    Sujet du message: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut

Themis


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2014
Messages: 246

Alliance (s4): Dae
Localisation: Caras uin Dae

MessagePosté le: 10/08/2015, 19:56    Sujet du message: Le culte d'Ashocé

Répondre en citant


Le culte d'Ashocé


I - L'autel


A Zjand, la légende rapportait que dans les ruines de l'antique cité se trouvait un temple plus ancien encore que les fondations de la ville, taillé dans les matériaux les plus somptueux, au coeur de la montagne.
On racontait en baissant la voix que d'étranges créatures y vénéraient nuit et jour leur dieu unique, si bien que celui-ci avait pris vie et mené ce peuple à la guerre et au triomphe.
La rumeur voulait également que cette horde fanatique ait connu la défaite dans une plaine battue par les vents, vaincue par la faim et la soif, abandonnée par leur dieu, et que leurs traces avaient presque toutes disparu.
Certains prétendaient que les survivants avaient fondé Zjand sur les ruines de leur temple, qu'ils avaient salé et maudit.


Toutes ces histoires avaient fini par enflammer l'esprit de Themis, qui trouva rapidement l'accès des souterrains de la cité. Il n'hésita pas un instant à s'y aventurer.
A présent, après plusieurs essais infructueux, il touchait au but : un long corridor incrusté d'ossements inhumains s'offrait à lui. Sa nervosité grandissait tandis que la poussière étouffait le bruit de ses pas, mais il n'osa rebrousser chemin : il devait continuer.
Enfin, au détour d'un virage, il sentit l'air frais s'engouffrer dans le conduit, charriant une odeur douceâtre de mort. Puis il les vit : des cadavres humains tordus de souffrance, cloués à ce qui semblait avoir jadis été la porte principale du temple maudit.
Il entendit alors des chuchotements lointains, de voix qui appartenaient à un autre temps.. Le susurrement tremblotant de souffrance d'un spectre le fit sursauter tant il semblait proche.
Un autel, à l'autre extrémité du temple, attira son regard. Il émettait une lumière pâle et terne, froide. Themis, le pas mal assuré, s'avança jusqu'à lui.
Au moment où ses doigts touchaient l'autel, la lumière s'intensifia. Un engourdissement implacable le gagna, si bien que ce fut à peine s'il put voir le spectre se former.
Cependant, il entendit distinctement la voix dure, puissante, impérieuse, lui parler ainsi :
《 Enfin libre... après... tout ce temps. Je suis Ashocé, le dieu trahi. Mon propre peuple m'a enfermé dans sa dernière richesse avant que ta cité ne soit construite, petit homme. Mais cela ne fait rien... Tu seras mon champion, tu porteras mes couleurs, tu agiras en mon nom ; tu m'obéiras en tout point, et ta volonté sera mienne. En échange de cela, je te donne ma force. Va, petit homme. Tu portes mes restes...》.
Lorsque l'écho de ce dernier mot se tut, la lumière mourut et le toit du temple s'effondra sur l'autel et sur Themis. La malédiction avait achevé d'anéantir la mémoire de la civilisation perdue, emportant avec elle des siècles de légendes poussiéreuses.
_________________
19:12:40 Phentasm(West): Bientôt il sera n° 1 à 10 dans les HOC

Puissent les dieux du crash et des Tks veiller sur mon HoC.


Dernière édition par Themis le 19/08/2015, 01:02; édité 1 fois

Revenir en haut

Sugo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2013
Messages: 274

Alliance (s1): /
Alliance (s2): /
Alliance (s3): /
Alliance (s4): Dae (Sugo)
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 11/08/2015, 07:24    Sujet du message: Le culte d'Ashocé

Répondre en citant


Nul.
On veut des O et des pacos rondouillards.
_________________

Revenir en haut

Themis


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2014
Messages: 246

Alliance (s4): Dae
Localisation: Caras uin Dae

MessagePosté le: 11/08/2015, 09:30    Sujet du message: Le culte d'Ashocé

Répondre en citant


II - Le temple


Lorsque Themis se réveilla, le temple rayonnait doucement à la lumière de la Lune. Le plafond était intact. Il n'y avait aucun cadavre pour porter l'odeur de la mort et nulle émanation ne barrait la porte de sa malédiction.
On entendait, comme lointain, le murmure du vent. Frais et léger, il portait les parfums d'une forêt entière. L'édifice tout entier semblait si calme qu'il en paraissait vivant.
Vivant... Ce mot sortit brusquement Themis de sa torpeur contemplative. Le temple s'était écroulé sur lui ; il aurait dû être mort, et donc avoir rejoint le Vide...
Non, il était encore en vie. Mais que faisait-il ici ?
Mécaniquement, mû par une implacable volonté, il s'avança vers l'autel, en face de la porte. Il était à la hauteur de l'endroit : splendide, majestueux et apaisant. L'argent de la Lune le sublimait du halo pâle et indistinct des étoiles. Le sol d'améthyste, les murs d'ébène, les vitraux d'argent si finement ouvragée que la lumière passait au travers, tout ici était éclipsé par la seule grâce de cet autel.
Il s'arrêta à un mètre de celui-ci, sans comprendre. Il ne sut exactement à quel moment il se rendit compte que la voix, profonde et posée, harmonieuse, lui parlait :
《Bienvenue dans le plus beau de mes souvenirs, petit homme. Ce temple était le reflet de ce que j'incarnais. Il est tombé lorsque tu m'as libéré de ma malédiction.
Pour te remercier, je t'amènerai ici chaque fois que tu me le demanderas. Cependant... Eh bien, tu comprendras bien assez tôt.》
Tandis qu'Ashocé achevait de prononcer ces paroles, le temple laissait place au paysage de Zjand, que Themis connaissait si bien.
_________________
19:12:40 Phentasm(West): Bientôt il sera n° 1 à 10 dans les HOC

Puissent les dieux du crash et des Tks veiller sur mon HoC.

Revenir en haut

Themis


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2014
Messages: 246

Alliance (s4): Dae
Localisation: Caras uin Dae

MessagePosté le: 19/08/2015, 00:59    Sujet du message: Le culte d'Ashocé

Répondre en citant


III - Absence


La première chose que Themis remarqua fut la ruine de la région : les arbres avaient été incendiés, le fleuve Sil avait emporté tous les ponts avant de se tarir. Il dût rassembler tout son courage pour oser se retourner vers Zjand. La phrase interrompue du dieu résonnait encore dans son esprit.
"Cependant...". Zjand était un champ de gravats surplombé d'oiseaux charognards ; la végétation avait envahi la cité, dont on avait enfoncé la porte de l'extérieur. Par la cicatrice béante que cela formait, on pouvait voir les rues saccagées et les bâtiments éventrés.
"Cependant... tu retourneras chez toi dix ans après, tout ton monde aura changé sans toi et tu te rapprocheras chaque fois plus de ta perte... Tout  un prix."
Ashocé lui prêtait sa force en lui assénant la fin de sa phrase, mais Themis sentait qu'il n'avait pas fini. Et pour cause :
"Si tu ne peux plus les sauver, tu peux encore venger tes amis, poursuivit le dieu. Je sais qui a fait cela. Il s'agit de ceux qui ont triomphé de mon peuple, il y a des siècles, ceux qui ont fait tomber mon empire, ceux qui ont poussé les miens à me maudire : les fidèles de Tédessé.
"Ils sont puissants et bien organisés, mais ces faibles n'ont ni courage ni ambition. Ils m'ont défait sans combattre réellement, jadis. Tu les affronteras en mon nom, et tu les écraseras jusqu'au dernier pour laver l'affront qu'ils ont osé m'infliger.
"Mais avant cela, tu dois retrouver ton peuple, leur rappeler que leurs ancêtres me servaient et que mes ennemis sont leurs ennemis, car leur volonté m'appartient.
"Va, à présent. Guide les tiens vers ma grandeur passée, petit homme."
_________________
19:12:40 Phentasm(West): Bientôt il sera n° 1 à 10 dans les HOC

Puissent les dieux du crash et des Tks veiller sur mon HoC.

Revenir en haut

Rockslide


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2011
Messages: 1 390

Alliance (s4): Gob'
Localisation: MOE

MessagePosté le: 19/08/2015, 22:12    Sujet du message: Le culte d'Ashocé

Répondre en citant


A chausser sa chaussette trop vite, on risque pas d'le trouver l'Ashocé
_________________
༼ つ ◕_◕ ༽つ BIHIM or RIOT ༼ つ ◕_◕ ༽つ

Revenir en haut

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:46    Sujet du message: Le culte d'Ashocé


Revenir en haut

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fourmizzz Index du Forum -> Roleplay -> Serveur 4 -> Roleplay Général Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

SoftGreen phpBB theme by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005