Fourmizzz Forum Index
 FAQ   Search   Memberlist   Usergroups   Register   Profile   Log in to check your private messages   Log in 
Ensis Dei... l'épée des dieux.
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Fourmizzz Forum Index -> Roleplay -> Serveur 2 -> Roleplay Général
Previous topic :: Next topic  

Author

Message

cannibal


Offline

Joined: 20 Oct 2007
Posts: 2,164

Alliance (s1): WeB (cannibale)
Alliance (s2): ADD (Ducat)
Alliance (s3): Freak (Ezechiel)

PostPosted: 08/11/2009, 18:20    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


-Tuez les hommes et les femmes. Prenez les enfants. Prenez le contrôle de toutes les rues de la ville en périphérie de la forteresse.

L'Archevêque de l'Ensis Dei, Yukakoki, faisait sentir le poids de ses troupes religieuses aux hérétiques de la Légion. La ville fortifiée de sangoku était presque tombée. Ne manquait plus que la forteresse... Dans la ville se déroulait le grand massacre : les civils adultes étaient tués rapidement et sans pitié, les enfants de moins de 10 ans étaient emparqués dans des grandes cages en bois montées sur roues.
Yuka remarqua alors quelques forces militaires de la Légion encore debouts qui résistaient toujours aux assauts des guerriers de l'Ensis. Avec sa garde rapprochée il se dirigea alors vers la plus proche. Faisant signe à ses soldats, ceux-ci se retirèrent, le laissant seul devant les quelques trois-cents légionnaires. C'est alors que l'homme dénommé l'Ange de Mort sortit du fourreau attaché derrière son dos une épée plus grande que lui-même. Une épée de deux mètres qu'il pouvait manier d'une seule main. Une épée faite pour le massacre et la tuerie en grand nombre. Une épée qui avait donné son propre nom à l'alliance de Yukakoki. L'"Ensis Dei", L'épée des dieux...
Yuka fonça. Aussitôt les légionnaires brandirent leurs lances à l'horizontale, mais l'épée avait une longueur égale à leurs lances... La première ligne fut tranchée d'un seul revers. Le sang coula à torrent quand L'archevêque passa à la seconde ligne de lanciers. Yukakoki actionna le mécanisme de l'Ensis en tournant d'un demi-tour la poignée sertis de perles noires. Deux lames se détachèrent de lame principale par les côtés. Ainsi transformée, l'épée avait un éventail de mort plus large et plus efficace. La seconde ligne fut hachée et dispersée. Les archers postés derrières n'eurent même pas le temps de fuir. Cinq archers furent coupés en deux d'un même mouvement de l'épée. Les autres furent exterminés de la même façon.

Ainsi, en quelques minutes, trois-cent gardes de la forteresse furent massacrés par un seul homme...

Treyz regardait la scène sur un promontoire rocheux et restait stupéfait. Il n'avait jamais vu son récent chef se battre et il était subjugué, son style guerrier était supérieur aux spartiates eux-même. Toutefois... Treyz fronça les sourcils en voyant du mouvement sur les toits des maisons... Ils encerclaient le groupuscules des gardes de l'archevêque.

Fallait-il intervenir ? Par politesse, Treyz ne faisait qu'être observateur. S'incruster dans la bataille risquait d'agacer son chef. Cependant s'il ne réagissait pas, l'archevêque risquait d'y passer alors...


-Rendez-vous ordures !! vous êtes cernés. Au moindre geste nous vous criblons de flèches !

Surpris, Yukakoki se redressa, couvert de sang des légionnaires. D'un mouvement du pouce, il referma le mécanisme et les deux lames annexes se remirent dans la lame principale en crissant. Autour de lui et de sa garde, un bon millier d'archers les encerclaient, arcs bandés, flèches dirigées directement sur toutes les poitrines.

Levant la tête, l'archevêque souria : devant lui se dressait, d'un air suffisant, sangoku. Les mains sur les hanches, le chef de la Légion montrait toute l'attitude du vainqueur. Un rictus victorieux traversait son visage en lame de couteau. Yuka montra un sourire railleur.


-Enfin sortit de ton trou petit rat ?
-Qui est le rat ici ? Tu es mort Yukakoki ! Et sans toi, ton armée sera massacrée comme des insectes.
-Petit aristocrate sans pouvoir... tu ne pourrais même pas blesser le plus faible de mes soldats en combat singulier...
-Archers ! Tir...

La voix de sangoku se termina en un gargouillis misérable. Une flèche était fiché dans sa gorge. Il tomba lourdement d'un toit d'une maison et atterrit dans un craquement d'os sur le sol pierreux.
Semblant suivre la première flèche, des milliers de traits tombaient en pluie sur les archers postés sur les toits. les flèches transperçaient les têtes, les membres, les poitrines, provoquaient des hurlements de douleurs et des giclements de sang. L'archevêque de l'Ensis Dei n'eut pas besoin de regarder qui était l'homme qui l'avait tiré de ce piège : seul Treyz était, dans son alliance, réputé pour sa brigade d'arbalétriers surentraînés. Souriant, il vit les hommes encapuchonnés et vêtus d'armures grises légères sauter agilement de maison en maison pour rejoindre la garde rapprochée de Yuka. Parmi eux se trouvait Treyz lui-même dans son armure grise. Par dessus son armure légère était drapée une cape verte qui lui descendait jusqu'aux chevilles. Une arbalète se trouvait dans chacune de ses mains couturées de cicatrices blafardes.


-Mes salutations Archevêque. Je suis sincèrement désolé d'avoir participé à votre propre bataille. Mais la nécessité...
-Ne crains rien Treyz. le coupa Yukakoki en souriant. Ton aide a été la très bienvenue. Allons, il nous reste la forteresse à envahir. Tes carreaux d'arbalètes ne seront pas de trop. L'Ensis Dei se propage ! Je me demande comment vont les autres...

Yukakoki fit signe à deux de ses archers. Ceux-ci enflammèrent leurs flèches munies d'un paquet de poudre près du bout enflammé. Ils tirèrent vers le ciel et, à bonne altitude, les flèches explosèrent créant une gerbe écarlate voyante. Un instant passa... Puis deux énormes rochers enduits de poix enflammée arrivèrent à grande vitesse, passaient par dessus les murailles et allèrent s'écraser sur l'une des tours de la forteresse de sangoku. Frappée de plein fouet, la tour imposante trembla, puis s'effondra sur elle-même provoquant un nuage de poussière.

-Une bonne heure de bombardement des trébuchets et on y va...

L'Archevêque observa les chariots enfermant les enfants de la ville détruite se retirer hors de la bataille. Les tentacules de son alliance toucheraient bientôt tous les confins du monde...


* *
*



Vignarnaud regardait les plaines qui entouraient sa cité. Ses mains crispées laissaient voir ses veines blanches. Il regardait la mer de lances, d'épées et d'armures qui entouraient ses hautes murailles. Inlassablement les défenseurs SDE repoussaient, tuaient les attaquants, détachaient les échelles et versaient de l'huile bouillante sur la marée humaine ennemie.

Mais malgré la courageuse défense, Vignarnaud savait que c'était perdu d'avance... Le seigneur de guerre Nickolas de son surnom Spirou était réputé pour sa politique de submergement dans les batailles. Nickolas ne faisait pas dans la tactique... Il fonçait droit devant et gagnait simplement par l'écrasante supériorité numérique : pour un défenseur SDE il y avait une centaine de guerriers de l'Ensis Dei.
Le chef SDE frappa la pierre du poing. Il était juché en observation sur la plus haute tour de la forteresse d'Altor. Cette ville jadis réputée imprenable... Et elle allait être détruite par ces salopards de guerriers barbares !
Il suffisait... Il descendrait lui-même et mourrait au moins dans l'honneur.

Il descendit précipitamment les marches de la tour. Sa garde de deux-cents hommes d'élites suivaient derrière lui. Ils savaient qu'ils allaient tous à la mort mais ils y allaient le cœur joyeux, fiers de mourir pour leur maître.

Ils arrivèrent bientôt aux murs... le chef SDE constata que plus du tiers de son armée sur les murailles avait été décimé... et la marée des soldats guerriers vociférants montaient toujours, couverts de sang... le sang des siens !!
Poussant un cri de rage, Vignarnaud s'élança vers l'ennemi. Oubliant sa propre protection, oubliant tout... Il plongea dans la bataille en poussant un hurlement sauvage. Il trancha les chairs, des cous. Son épée dansait la danse de la Mort et tailladait tout en pièce. Pris de frénésie, il semblait danser dans la mer de sang et de fer. Ses gardes le rejoignirent bientôt et disparurent dans la mêlée. Bientôt, la parcelle où ils se trouvaient fut nettoyée des guerriers. Vignarnaud ne semblait pas apaisé. Sa rage bouillait dans son esprit. Soudain, les portes de la ville furent enfoncées et un torrent d'ennemis se déversa dans les rues. Un homme apparut aux portes. Il rigolait d'un rire sadique. Il tenait à la main un fléau à pointes trempé de sang. Vignarnaud le reconnut : Nickolas !!

Poussant un hurlement de haine, Vignarnaud courut vers les portes. Un corps de soldats lui barraient la route.


-HORS DE MON CHEMIN !! cria le chef SDE.

Sans s'arrêter de courir vers l'homme qui tuait son peuple, son épée décrivait des trajectoires écarlates dans les chairs des ennemis. Bientôt il fut tout près de Spirou. Celui-ci baissa les yeux et le vit, surpris. Vignarnaud leva son épée pour frapper... et fut arrêté net par un homme fin et agile qui avait stoppé sa lame avec une curieuse épée en forme de serpent. Vignarnaud le regarda et le reconnut, lui aussi : Haar. L'âme damnée d'un des chefs de l'Ensis Dei, osman. Ainsi donc il avait accompagné le seigneur de guerre Spirou... Tant pis pour lui.

-Dégage, pantin. dit Vignarnaud d'un ton chargé de menaces.

Haar sourit humblement et se fendit. La cuisse du SDE fut tailladée et une gerbe de sang jaillit. Tout s'était passé en même pas une seconde.
Vignarnaud serra les dents. Cette épée là était bizarre... il était difficile de prévoir ses mouvements.
Le chef SDE commença sa danse de la Mort, mais Haar était déjà hors de vue. Vignarnaud sentit tout à coup une violente brûlure au dos. Il baissa la tête... et vit l'épée-serpent sortir de sa cage thoracique. Un murmure lui soufflait quelque chose à l'oreille...


-Le pantin te dit bon séjour au paradis des pacos...

Le chef SDE fut mort avant même d'avoir touché terre.


* *
*



-On le tue tout de suite ou on le torture ?

Totalgor se pencha sur Fred73, le plus influent, sinon le plus riche des FeNeks. Ancien membre de cette alliance, il était maintenant devenu une loque humaine. Des bleus et des coupures parcouraient son corps. Pendus par les bras, il semblait inconscient mais totalgor savait qu'un écartèlement progressifs des bras et des jambes le réveilleraient. Il pousserait alors de jolis cris de douleur... Total se lécha les lèvres. Osman le regarda d'un air drôle : comment yuka avait-il accepté d'accueillir ce dingue psychopathe ? Ça le dépassait. Près de lui, Yom34 se désintéressait complètement de la scène et boudait. Tous les trois formaient une équipe décidée par osman, co-chef de l'Ensis Dei. Avec leurs trois armées personnelles fusionnées, ils écumaient tous les seigneurs les plus riches des alliances ennemies. Au grand déplaisir de Yom qui aurait préféré tuer des soldats dans de vraies batailles plutôt que de voir les armées ennemies fuir devant la supériorité numérique de trois armées...

L'Ensis Dei avait besoin d'argent pour satisfaire ses ambitions de propagations... Ils rasaient donc les villes les plus riches et les pillaient. Ils ne laissaient rien derrière eux. Ni tissus, ni bijoux, ni or, ni argent, ni même pièces de métal utiles pendant les guerres.


-Laisse le total. s'énerva osman. Il faut qu'on sache où est la salle du trésor. Je m'occuperai de lui. Sortez vous deux et tâchez de vous rendre utile dans le pillage de cette ville, pour une fois.

Total, jovial et Yom, boudeur sortirent de la pièce. Les portes de chêne se refermèrent d'un coup sec sur leur dos. Aussitôt après, des cris étouffés et des râles de douleurs se faisaient entendre.
-Il se fait vieux, mais il est toujours aussi doué hein ? dit Total souriant en collant son oreille sur la porte pour mieux entendre. Hein ? hé ? oh Yommyyy !! Où qu'il est le sagouin ?


-Chef ? Z'êtes pas avec le seigneur Total ? pourquoi vous faites cette tête ?
-La ferme ! Qu'est ce que tu as dans les bras toi ?

Gêné, le soldat se trémoussa et montra un visage pas peu fier. Il portait sur son épaule une femme comme un sac à patates. Celle-ci hurlait et insultait le soldat par des jurons bien sentis et tellement obscène qu'ils faisaient rougir Yom.

-Je vais en faire ma septième épouse dit le soldat fièrement. Sept, c'est mon chiffre porte-bonheur. Je l'ai trouvée dans une ruelle par là... Vous avez rien, vous chef ?
-Je hais les pillages... Je préfèrerais être avec Spirou tiens ! Il doit s'amuser lui au moins...
-Vous bilez pas. Tenez, prenez ma femme. Ça détend. J'en trouverais bien une autre...

Yom considéra la femme d'un œil critique. Celle-ci continuait à hurler, mais comme elle avait maintenant Yom dans son champ de vision, elle lui envoya des insultes à la figure, lui postillonnant presque à la face.
-C'est qui ce pré-pubère ?? Lâche moi gros tas ! J'vais vous envoyer mon pied dans les parties pré-natales si seulement vous en avez, bande de semi-hommes !! Toi, sale porc, tu es le fils d'une femelle hamster et d'un père puant le sureau ! Je vous pète à la figure !!
-Vous en faites pas chef. Les caractérielles sont les meilleures. Dit le soldat avec un large sourire de dents jaunes et de caries.

Yom soupira. Qu'on le sorte de cet enfer !!!



* *
*



-Tu en penses quoi ?

Arkun et cannibal étaient postés sur un piton rocheux et observaient au bas de la falaise la bataille. La forteresse-école de Poudlard était assiégée par l'Antre. Et cannibal vit avec étonnement la défense courageuse et surtout efficace des sorciers devant les dragons. Les sortilèges écarlates se croisaient avec les jets de napalm enflammés sortis des gueules des sauriens volants. Le Tueur aperçut même en altitude des sorciers qui combattaient les dragons dans le ciel. Les sorciers n'avaient pas de balais. Ils flottaient simplement dans les airs, et filaient aussi rapidement que les dragons eux-même.
Néanmoins, malgré la défense acharnée, Sith n'y était pas allé de main morte... Des centaines de dragons sillonnaient le ciel, et entouraient Poudlard dans un cocon de crocs, de serres et de feu.


-On évalue les forces présentes et on retourne voir Yuka pour lui faire un rapport détaillé. Répondit Arkun.

Cannibal n'était qu'un invité dans l'Ensis Dei. Il avait cependant émis le désir d'accompagner Arkun dans sa mission de reconnaissance dans la guerre draco/OP. En échange, il avait donné son soutien à leur guerre en incorporant à l'armée de Nickolas son propre Ost de Tueurs.
Il regarda autour de lui et vit soudain deux formes gigantesques, plus loin, sur un autre piton rocheux. Des dragons... et pas n'importe lesquels. Dans ce blizzard, il crut voir la couleur noire... Oui. c'était bien lui.
Comme attiré par le regard du Tueur, Sith tourna brusquement la tête vers les deux hommes au loin. Les yeux du dragon étincelèrent d'un amusement teinté d'agacement devant cette présence imprévue. Le dragon blanc, adtaleur, dirigeant de la Draco, alliance-fille de l'Antre, montra carrément les dents d'hostilité.


-Cette vieille carne de dragon noir nous a vu. On est mal barrés dirait-on. parla cannibal en souriant.
-Bah ! Qu'il vienne... dit le spartiate avec un haussement d'épaules.

Comme une réponse, Sith et Adtaleur étendirent leurs ailes imposantes et se détachèrent lourdement de la terre... En quelques secondes ils furent au dessus des deux hommes. Alors que le dragon noir se posa, Le dragon blanc resta en altitude, prévenant de toute son attitude que tout mouvement destiné à nuire à son chef serait suivi d'un châtiment enflammé...
Enfin à terre, Sith regarda de son œil énorme et paisible les deux hommes. Soudain, il se transforma en humain. Ce qui stupéfia Arkun et le dirigeant WeBien qui, bien qu'au courant de ce pouvoir des dragons, n'en savait que la théorie et n'avait jamais vu cet acte singulier de ses yeux.
Le corps énorme de vingt mètres de haut sembla fondre, se liquéfier. Apparut alors un homme d'assez haute taille... et magnifique de noblesse. Son charisme semblait transformer tout ce qui l'entourait en chose insignifiante. La bataille, la neige, le dragon blanc, cannibal oublia tout pour rester subjugué par le faux humain. Son aura de puissance était gigantesque et l'entourait tel un halo doré. Il n'avait pour tout vêtement qu'une large cape noire qui descendait jusqu'au sol et le drapait entièrement des épaules aux pieds. Sur sa tête était posé un diadème noir sertis de perles tout aussi noires.
Cannibal étudia plus précisément la cape. C'était l'aile de Sith. Il ne l'avait pas fait disparaître pour ne pas paraître complètement nu. Le non-humain parla.


-Arkun ? Que fais-tu ici ? Nous sommes arrivés les premiers et l'Ensis Dei n'a pas à s'en mêler. Les richesses des sorciers sont nôtres... Partez d'ici.
Arkun inclina la tête raidement.
-Nous ne faisons qu'observer, Sith. Nous partirons bientôt.
-Partez tout de suite. fit Sith en faisant sourdre un grondement de dragon de son corps d'humain. Vous mes gênez et là n'est pas votre place.

Cannibal s'avança. Sith le regarda d'un air étonné.
-Que fais-tu en compagnie d'un représentant de l'Ensis Dei, Seigneur de la WeB ? Cela n'est pas dans tes habitudes.
-Je voyage, Seigneur de l'Antre. Laisse nous observer la puissance des tes fils. En échange, je te débourserais personnellement depuis les caisses de la WeB.
-Un payement ? Sith se fendit d'un large sourire. Pourquoi en aurais-je besoin ? Les richesses de l'OP me serviront à entretenir l'Antre pendant un bout de temps.

Cannibal fit silence et sourit. Sith était le plus intelligent des dragons... Mais tous les dragons adoraient la richesse rien que pour leur possession. Leur goût pour l'or et les pierres précieuses dépassait celui du plus cupide des humains.

-Mais bon. C'est d'accord. Tu me payeras après notre guerre.
-Si tu la gagnes. plaça Arkun, de plus en plus énervé de la conduite du dragon noir.
Les yeux du non-humain se durcirent.

-Mes enfants sont invincibles.
-Vraiment ? cria presque le spartiate. Regarde derrière toi Seigneur de l'Antre !

Se tournant brusquement, le dragon noir vit en altitude, à 300 mètres, un dragon rouge combattant deux sorciers volants. Le lézard écarlate était mal en point : il saignait abondamment et il volait difficilement. Ses jets de napalm ne faisaient plus aucun dégâts et n'atteignait même pas les sorciers. Tout à coup, un éclair bleuté sortit de la baguette de l'un deux et frappa de plein fouet la tempe du dragon rouge. L'éclair ressortit de l'autre côté... Les yeux de Sith s'agrandirent d'horreur. Il poussa un rugissement de haine qui fit vibrer la montagne enneigée. Le rugissement emplit la vallée et se reproduisit en écho d'une puissance phénoménale. La mâchoire du non-humain s'agrandit à une grandeur non naturelle, monstrueuse, et le dragon noir leva la tête en direction du dragon blanc qui volait au dessus d'eux et hurla un ordre en draconnique.

-KAARKTOSH URKHT !!!

Poussant un rugissement de rage, le dragon blanc fonça vers les deux sorciers encore en vol. L'un deux leva sa baguette mais il n'eut même pas le temps de prononcer un sort. Le jet de feu les transforma en nuage de cendre qui vint se mêler à la blancheur de la neige...

Ignorant alors les deux hommes, Sith s'avança jusqu'au précipice et regarda, au bas de la falaise, la carcasse fumante de son fils rouge. Il hurla encore une fois et se jeta dans le vide. Il se retransforma en dragon noir en pleine chute et sa masse imposante se dirigea vers la forteresse. Décidé à dévorer tous ces humains jeteurs de sorts...


-Il n'y a plus rien d'intéressant à voir... Allons-y. dit calmement Arkun.

Comme des fantômes, les deux hommes s'évanouirent dans le blizzard en s'éloignant...

Back to top

Publicité






PostPosted: 08/11/2009, 18:20    Post subject: Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?

Back to top

treyz


Offline

Joined: 19 Oct 2009
Posts: 40

Alliance (s2): RAID
Localisation: x=5 et y=40

PostPosted: 08/11/2009, 18:42    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Superbe RP ! Wink

Back to top

Contract II


Offline

Joined: 28 Mar 2009
Posts: 652

Alliance (s2): La Compagnie Noire Spartiate
Localisation: nancy

PostPosted: 08/11/2009, 18:44    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Okay Okay Okay

Génial Okay

Back to top

Spirou


Offline

Joined: 16 Dec 2007
Posts: 31,308

Alliance (s1): ZOO
Alliance (s2): FCGB

PostPosted: 08/11/2009, 18:46    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Magnifique canni Okay
_________________

Back to top

yukakoki


Offline

Joined: 28 Aug 2008
Posts: 57

PostPosted: 08/11/2009, 18:47    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Du grand canni Okay
_________________
D'estrade en estrade, j'ai fais dansé tant de malentendu

Back to top

cannibal


Offline

Joined: 20 Oct 2007
Posts: 2,164

Alliance (s1): WeB (cannibale)
Alliance (s2): ADD (Ducat)
Alliance (s3): Freak (Ezechiel)

PostPosted: 08/11/2009, 18:49    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


boarf. C'est votre alliance qui m'a donné une telle inspiration Embarassed
En tous cas merci aux Dei ils m'ont donné l'occasion d'écrire ^^ à la WeB on manque quand même pas mal d'inspiration Mr. Green

Back to top

Sith


Offline

Joined: 13 Mar 2009
Posts: 338

Alliance (s1): Gawain
Alliance (s2): Sith (ADD)
Alliance (s3): Imhotep (-RA-)

PostPosted: 08/11/2009, 19:02    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Okay Très inspiré et tout le monde y passe ^^. excellent Cani, un vrai plaisir.

J'ai fait un espace RP chez nous et je vais de ce pas l'agrandir en y collant ton oeuvre. Eh oui, en plus d'être cupides, les dragons aiment que l'on parle d'eux... moins en mal, mais bon. Et là, ben c'est magnifique ^^.
_________________

Gawain, Ex Ayvess Vagabond s1
Sith, Grand Maitre Dragon Noir s2
Imhotep, Vizir de la Vallée des Rois s3

Une citation humaine d'un peuple au langage perdu dit: Si vis pacem para bellum

Back to top

xerxes


Offline

Joined: 31 May 2008
Posts: 525

PostPosted: 08/11/2009, 19:59    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


ah canni, quoi dire....

merci pour ce beau rp Smile
_________________

Back to top

chad


Offline

Joined: 24 Mar 2008
Posts: 1,154

Localisation: Strasbourg

PostPosted: 08/11/2009, 20:56    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


bravo canni Okay
_________________
18-06 13:25:19 sherry(-OR-): c'est avec chad que je vais repartir, un jour^^

Back to top

totalgor


Offline

Joined: 01 Apr 2009
Posts: 93

Localisation: un peut partout

PostPosted: 08/11/2009, 21:03    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


tres beau RP !!
j adore le passage avec HAAR bien vue c est tout a fait lui ça , et la fin avec SITH qui voie sont dragon rouge se faire tuer par un sorcier exellent !

beau travail tout y est

Back to top

valeriane


Offline

Joined: 25 Apr 2009
Posts: 998

Alliance (s2): AD2(secco-chem) stop Fmzz
Localisation: Drôme (26)

PostPosted: 08/11/2009, 21:06    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Okay Okay
_________________
24-04 23:07:10 ElSeignorSkyso: valeriane , ça fait une trotte que je la connais , elle n'a jamais eu sa langue dans la poche mais n'a jamais manqué de respect !

Back to top

Visit poster’s website

Vlad TKSAS


Offline

Joined: 15 Feb 2007
Posts: 804

Alliance (s1): CDF
Alliance (s2): FS
Localisation: Sous terre

PostPosted: 08/11/2009, 22:25    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Énorme, tout simplement Okay Okay
_________________
Vlad TKSAS : secrétaire de la [CDF]


http://www.innergeek.us/francais.html
43,56061 %

Back to top

Orcus


Offline

Joined: 12 Mar 2008
Posts: 1,541

Alliance (s1): ZOO
Alliance (s2): A la retraite
Alliance (s3): Ban

PostPosted: 08/11/2009, 23:48    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Okay
_________________

Back to top

Cougar


Offline

Joined: 12 May 2009
Posts: 165

PostPosted: 11/11/2009, 02:04    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Splendide ! Okay

Back to top

krispies


Offline

Joined: 29 Apr 2009
Posts: 399

Alliance (s2): Plex
Localisation: Toulon

PostPosted: 11/11/2009, 18:13    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.

Reply with quote


Laughing magnifique
_________________
Les peuples innombrables et les plus puissantes armées ne sont que comme des fourmis qui se disputent les uns aux autres un brin d'herbe sur ce morceau de boue...

Back to top

Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 11:45    Post subject: Ensis Dei... l'épée des dieux.


Back to top

Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Fourmizzz Forum Index -> Roleplay -> Serveur 2 -> Roleplay Général All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

SoftGreen phpBB theme by DaTutorials.com
Copyright © DaTutorials 2005